Collectif pluridisciplinaire à géométrie et à géographie variable. ///////////////////////////////////// /////////////////////////////////////////// Anne-Sophie Boivin anso@leparadoxedusingesavant.fr 06 62 89 31 39 /////////////////////////////////////////// Kate Fletcher kate@leparadoxedusingesavant.fr 06 52 81 76 90

Peddy Bottom

ou le Monde entier moins le monde entier sans nous

Sortie : le 7 avril 2021 à la Maison du Théâtre à Brest (29)

Fable philosophique et surréaliste

adaptation théâtrale libre de Les Aventures de Peddy Bottom de Stefan Themerson.

© Erwan Larzul

Qui suis-je ?
Je ne sais pas mais je n’aime pas l’idée d’être rien.
Je ne suis pas qu’un nom. Je suis quelque chose de plus.
Je suis le monde entier moins le monde entier sans moi.
J’ai bien quelque chose d’humain, je ne vois pas où est le mal.
Je viens d’apprendre qu’il y a une voie qui va de l’avant et que tout le monde doit la suivre,
que la loi est la loi et qu’il ne faut surtout rien inventer.
Mais je refuse de remodeler ma tête ! Je suis ce que je suis.
Et si mes pieds vont dans la direction opposée de ma tête, ça me regarde !
Et si je veux boire un verre avec mon ennemi, j’en ai le droit !
Et je ne porte pas de chapeau !

Les Aventures de Peddy Bottom de Stefan Themerson est un texte écrit en 1951 avec une résonnance très contemporaine, une fable philosophique qui surfe avec les absurdités administratives et judiciaires… Qui est ce Peddy Bottom, que les hommes prennent pour un chien, les chiens pour un homme, les chats pour un poisson et les poissons pour un rossignol ? Lui-même se pose la question alors que tous ceux qu’il croise ne se demandent rien ; ils savent. Ils savent que la loi est la loi et qu’il ne faut surtout rien inventer. Face à cette société où chacun prend son rôle très au sérieux, Peddy Bottom va cheminer en quête de sens et de liberté. Il va apprendre à se positionner dans ce monde qui cherche à lui imposer ses normes et ses lois. Authentique et fidèle à lui-même, il va faire vaciller cette société bien ordonnée.

Ecrit par un auteur surréaliste polonais naturalisé anglais, ce texte est dégagé de morale et de dogme. L’adapter pour le théâtre, c’est créer tout un monde avec un univers visuel très singulier, une recherche de spatialisation digne d’une épopée, une palette d’émotions dont l’œuvre est dénuée, un sens philosophique et politique aigu : l’incitation à penser par soi-même. Le positionnement dans le monde en conscience, c’est l’acte révolutionnaire fondamental dans la pensée d’Hannah Arendt et de son aïeul, Socrate.



Spectacle théâtre en salle tout public (à partir de 7 ans)
Jauge : 200 pers // plateau : 8m x 7m

Sur le plateau : 2 comédiens et 1 musicien-bruiteur + 1 régie lumière



La scène du hallebardier qui cherche à asseoir son autorité…
– “Vous ne pouvez pas passer la frontière si votre chapeau n’est pas en règle !
– Mais il n’y a pas de frontière ici ! Une frontière est généralement située entre deux choses différentes. Et il n’y a ici qu’une seule chose. Ici, le pré et là, le pré !
– Vous vous trompez… Ici est l’endroit où vous êtes et là, l’endroit où vous voulez aller et je suis la frontière !

La scène du chapelier avec son siège confort et son moule à tête triangulaire…
– Mais vous avez une tête ronde ?
– Tout le monde n’a-t-il pas une tête ronde ?
– Certainement pas ! Tout le monde ici a une tête convenablement triangulaire…

L’équipe

Peddy Bottom et une journaliste assistent à une scène de guerre comme à un match de tennis. Les jets de matière à droite et à gauche sont applaudis ou hués par la foule. Deux savants s’envoient des insultes scientifiques
– Hydrocétine phédrine solution saline !
– acidum zinzi alfa alfa…
et les explosions s’enchaînent.
– Tout est terminé dit Mona, en tout cas pour aujourd’hui. Le terrain est déjà totalement détruit et les humains ne se battent pas sur un terrain détruit. Demain ils trouveront une autre clairière pour se battre.

Dossier artistique en téléchargement

Projet pédagogique en téléchargement

Direction artistique et interprétation
Anne-Sophie Boivin

Scénographie, régie technique et interprétation
Germain Rolandeau

Mise en scène
Marjorie Blériot

Création musicale et interprétation
Cyril Fayard

Création lumière, régie lumière
Stéphane le Bel

Création costumes
Lili Torrès et Anne-Sophie Boivin

Création photos et vidéo
Erwan Lazul

Création affiche
Maïna Kernalegenn

COPRODUCTIONS

MJC – Douarnenez

Très Tôt Théâtre – Quimper

La Maison du Théâtre – Brest

Le Triskell – Pont l’Abbé

Le Glenmor- Carhaix

L’Alizé – Guipavas

La Ville de Douarnenez

Le Conseil général du Finistère

Le Conseil Régional de Bretagne

SOUTIENS

MJC Kerfeunteun – Quimper

Le Vallon – Landivisiau

L’avant-scène – Montfort-sur-Meu

Prochaines résidences

Du 17 au 24 janvier 2020 au Triskell à Pont-l’Abbé

Du 29 juin au 3 juillet à l’Alizé à Guipavas

Du 24 au 28 novembre 2020 à la Maison du Théâtre à Brest

Du 25 au 30 janvier 2021 à la salle Avel Dro à Plozévet

Du 1er au 6 mars à la MC de Kerfeunteun TTT à Quimper

Du 30 mars au 7 avril 2021 à la Maison du Théâtre à Brest

Prochaines dates de jeu

Du 7 au 9 avril 2021 à la Maison du Théâtre à Brest (29)

Du 16 au 17 avril 2021 à la salle Avel Dro en partenariat avec la MJC de Douarnenez à Plozévet (29)

Du 19 au 20 avril 2021 à l’Alizé à Guipavas (29)